Ça y est, les festivités de Noël sont passées, j’imagine que certain(e)s peuvent être à la recherche de plat plus frais et légers que ceux des jours passés?
Si comme moi vous êtes toujours raisonnables (trop?), ce qui suit vous conviendra aussi!
En ce qui concerne la recette du jour, tout est déjà dans le titre. Oui, mais vous pourrez laisser libre cours à votre imagination en ce qui concerne l’assaisonnement et c’est bien là que le plat devient intéressant. 

Pour 2 assiettes:

  • 8 grosses Saint-Jacques;
  • de l’huile de truffe;
  • 1 citron vert;
  • des baies roses;
  • des noisettes concassées;
  • de l’Alfalfa (graines germées).
Commencez par placer les Saint-Jacques au congélateur durant une trentaine de minutes, bien à plat pour ne pas les déformer. Cette étape vous permettra en fait de les trancher finement et ce, plus facilement 🙂  (carnage à la découpe assuré sans cette étape).
Pendant ce temps, concassez les noisettes et les baies roses séparément. 
Enduire le centre de vos assiettes d’huile de truffe à l’aide d’un pinceau de cuisine, idéalement. 
Lorsque vos Saint-Jacques sont prêtes à y passer, sortez-les du congélateur, aiguisez votre plus beau couteau et vous pourrez les trancher finement. 
Disposez les tranches sur votre assiette préalablement enduite d’huile de truffe. 
Lorsque c’est fini, pressez votre citron vert, ajoutez au jus une petite cuillère d’huile de truffe à nouveau et étalez ce mélange sur les Saint-Jacques, toujours à l’aide de votre pinceau de cuisine. 
Parsemez de baies roses et de noisettes concassées, assaisonnez à votre goût et disposez l’Alfalfa sur les Saint-Jacques. 
Mettre un peu au frais avant de servir.
Pour l’assaisonnement: vous pouvez évidemment remplacer l’huile de truffe par de l’huile d’olive ou de noisette (déjà testé et approuvé par mes soins), y apporter une touche plus prononcée d’agrumes comme pour un Ceviche ou encore remplacer l’Alfalfa par des pousses de radis, au goût plus piquant. 
Ecoutez votre instinct de cuisinier et ce sera parfait! 
À très vite =)