Nouvelle année, première recette et en plus, c’est du sucré. Du genre qu’on aurait envie de manger comme ça, en guise de petit-déjeuner avant d’aller flâner dans le froid ou devant un bon film, lové dans son plaid tout doux, au creux du canapé. Si vous avez un chat qui vient se coller à vous, c’est encore mieux (ça marche aussi avec l’amoureux, mais ça ne ronronne pas). 
« Pour les pressés » parce que cette année, j’ai décidé de ne pas confectionner la pâte feuilletée moi-même: trop de travail, pas assez de temps. Néanmoins, rassurez-vous: le résultat est tout aussi délicieux avec une pâte feuilletée pur beurre de qualité du commerce. Si votre boulanger ou boulangère en vend: jackpot! 
Pour moi, c’est à la frangipane! 
Pour 4 galettes individuelles, il vous faudra:
  • 2 pâtes feuilletées pur beurre ;
  • 140 gr de poudre d’amandes ;
  • 80 gr de sucre en poudre ;
  • 2 oeufs ;
  • 1 bouchon et demi d’Amaretto;
  • 80 gr de margarine ramollie ;
  • 1 jaune d’oeuf mélangé à un peu d’eau pour la dorure.

Avant toute chose, coupez la margarine en petits dés et laissez ramollir à température ambiante.

Déroulez les 2 pâtes et à l’aide d’un bol, confectionnez 8 ronds de pâte. 
Préparez la frangipane: mélangez au batteur la poudre d’amande, le sucre, les 2 oeufs, l’Amaretto et la margarine ramollie. 
Disposez votre préparation sur 4 ronds de pâte en laissant un bon centimètre vers le bord. 
Recouvrez à l’aide des 4 autres ronds de pâte nature et pressez bien les deux pâtes avec votre index. 
Incisez le bord de la galette tout autour de celle-ci, appliquez la dorure. 
Dernière étape: faites un petit trou au-dessus de votre galette. Cette « cheminée » évitera à la pâte de trop gonfler par endroits. Ainsi, vous obtiendrez une jolie galette régulièrement cuite 🙂
Vous pouvez ensuite faire des dessins sur le dessus si vous le souhaitez, à l’aide de la pointe d’un couteau. Pour ma part, j’ai profité des chutes de pâte pour découper des formes de feuilles, têtes de chat etc pour décorer le dessus. Ma technique n’est pas encore assez au point pour que je vous la montre…
Mettre au four préchauffé à 180 degrés (chaleur tournante) pendant une vingtaine de minutes, le temps que les galettes dorent. Surveillez bien!
Traditionnellement, la galette se mange le 6, jour de l’Epiphanie, mais bon: pourquoi attendre? 
Alors, vous allez la faire? En attendant, je vous souhaite de bonnes choses pour 2015 (food, vie privée, vie pro, le meilleur, toujours!)