Oui, un petit peu plus de quinze jours, c’est long. On aurait pu croire que ça y est, j’ai de nouveau lâché ce petit espace, comme une mauvaise habitude qui remonte à la surface. 
Mais non! La faute à certaines occupations, aux évènements récents qui n’auront échappé à personne et aussi parce que j’ai passé trois petits jours à prendre l’air frais à Paris (si si c’est possible je vous assure). 
Dimanche dernier, dernière balade dans Montmartre guidée par ma chère Laurie, un petit snack chez Gontran Cherrier et je ressors avec des buns à l’encre de seiche parfumés aux graines de nigelle (je découvre aussi) qui rappellent le goût du cumin. 
Avec un bun noir? Une galette de tofu au wasabi, pour la couleur! Des oignons rouges et des jeunes pousses, toujours pour le vert (et le goût bien sûr), du cheddar fermier fondu sur la partie supérieure, du ketchup sur la partie inférieure et voilà, normalement c’est le meilleur burger jamais préparé par vos soins (jusqu’au prochain bien sûr, d’où le #1, pour ma part). 
Place à la recette! 
Pour 2 galettes:
– 220 gr de tofu moelleux;
– une pincée de wasabi en poudre (chez Paris Store par exemple);
– une bonne pincée de coriandre en poudre;
– la moitié d’un oignon rouge;
– 1 cuillère à soupe de maïzena;
– sel / poivre. 
Commencez par mixer grossièrement le tofu. 
Ajoutez y toutes les épices ainsi que la moitié de l’oignon rouge finement haché et mélangez. À ce stade, le tofu est encore un peu « mouillé ». Ici, la dose de wasabi sera juste suffisante pour donner de la couleur, mais aucun piquant. 
Saupoudrez la maïzena sur le mélange et travaillez la pâte avec les doigts. Si vous trouvez que ce n’est pas encore possible de confectionner des galettes qui tiendront la cuisson, vous pouvez en rajouter. 
Une fois que vous le sentez, confectionnez deux galettes que vous allez faire cuire dans une poêle huilée, jusqu’à ce que les deux faces soient bien croustillantes (une quinzaine de minutes à feu moyen). 
Ensuite, montez votre burger avec vos ingrédients préférés. 
Le tofu moelleux a comme avantage d’être assez neutre en goût, soyez donc généreux en épices. Vous pouvez y rajouter ce que vous voulez: légumes, épices sans limite, herbes, concentré de tomate, lentilles corail, vertes ou noires. Une base infinie de recettes et de saveurs! 
Les galettes après cuisson