Si je te dis « Alsace » tu me réponds ? « Choucroute » ! J’en étais sûre ! C’est effectivement le plat « signature » de notre coin, mais pas que, je vous rassure tous et toutes sur ce point. Et puis la choucroute ce n’est, pour être tout à fait exacte, que le chou qui a passé un petit moment en saumure.
Ce n’est pas souvent que je me laisse tenter par un sandwich, sauf si je n’ai VRAIMENT pas le choix (c’est-à-dire jamais). Mais la semaine dernière j’ai eu envie de… malicette. Qui connaît ?
Là encore, c’est une petite pépite alsacienne : un pain qui se prépare comme un bretzel, mais tu l’auras compris, la forme est différente. Intéressant pour préparer ton lunch, n’est-ce pas ?
Choucroute / Malicette, il me fallait un ingrédient à marier avec tout ça et c’est le haddock fumé qui l’a remporté. La touche finale ? Une sauce au vin blanc et échalotes. Pour rester dans le thème, j’ai bien sûr choisi un vin blanc, sec, bien de chez nous : un Riesling.
Une recette aux accents alsaciens (mais pas ceux que vous entendez à la tv, merci)  en somme !

 

La petite liste, pour 2 sandwiches:
  • – 2 mauricettes
  • – 250 gr de haddock fumé
  • – 250 gr de choucroute cuite
  • – 30 cl de lait
Pour la sauce :
  • – 30 gr de beurre
  • – 5 petites échalotes
  • – 25 cl de vin blanc sec
  • – 1 brin de thym frais
  • – 1 verre de crème fraîche liquide

Première étape : préparez la sauce en faisant d’abord fondre le beurre dans une cocotte puis en rajoutant les échalotes finement hachées. Veillez à bien mélanger jusqu’à ce qu’elles deviennent translucides. Rajoutez ensuite le verre de vin blanc et laissez réduire le mélange de moitié. C’est à ce moment là que vous pouvez y laisser infuser le brin de thym. Lorsque la sauce a réduit, ajoutez enfin la crème, mélangez et gardez au chaud.

Profitez-en aussi pour faire chauffer la choucroute à feu doux.

Deuxième étape : pendant que la sauce réduit de moitié, vous avez le temps de préparer le haddock fumé. Enlevez d’abord la peau, puis plongez-le dans une casserole large remplie de lait et faites chauffer à feu doux. Cette étape permet de dessaler le haddock, mais aussi de le pocher. Surtout : gardez le lait après, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que ça pourrait vous aider pour une prochaine recette 😉


Troisième étape : le montage du sandwich ! Enfin ! Tranchez les malicettes en leur centre et passez-les quelques courtes minutes au four. Ensuite c’est rapide : disposez la choucroute, émiettez le haddock, versez la sauce et vous pouvez passer à table !