Sous cette appellation de « salade hivernale » se cache une vérité : celle des fins de semaine face à un frigo vide, un peu dépressif et où les bons-légumes-bio-locaux-du-marché ont déserté.

Et lorsqu’il s’agit de préparer un déjeuner rapidement ET de pouvoir en tirer du plaisir (autant ne pas manger sinon), je fais un 360 dans ma cuisine à la recherche de ce qui pourrait aller ensemble.

Ce jour là il restait de la mâche et un kaki. C’est un bon début, une bonne base dirons-nous. Rajoutons ces marrons cuits, ce pavé de truite à cuire au four et un peu de crottin de chèvre.

Pour l’assaisonnement ? Une crème de balsamique fonctionne toujours.

Le résultat ? Une salade savoureuse, complète, généreuse et rapide à préparer. À reproduire chez vous en tout sécurité !

 

 

[kindred-recipe id= »392″ title= »Salade hivernale : kaki, truite et marrons chauds »]