Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler déco. Quand je ne suis pas à la recherche de ce qui pourrait égayer nos papilles, c’est que je suis certainement en train de chiner, fouiller les abîmes d’internet, échanger avec mon amie Lauriane sur ce #firstworldproblem ou feuilleter mes magazines à la recherche de la pièce ou de cette petite chose en plus qui me fera envie pour notre intérieur. J’ai la chance d’avoir un compagnon très impliqué et fan de décoration intérieure également, ce qui est plutôt pratique, mais pas très économique.

Lorsque nous avons appris que j’étais enceinte, il y a bientôt 1 an, il a fallu se mettre à la recherche d’un appartement plus grand. Nous sommes passés d’un grand 2 pièces entièrement refait et repensé par nous-mêmes à un grand 4 pièces dans lequel nous sommes limités du point de vue des travaux. Passer de 55m² à presque 100 a nécessité l’achat de meubles et déco. En revanche, il était hors de question de se ruiner et encore moins de se jeter sur les premières babioles venues. Notre intérieur est donc un petit mix entre meubles chopés chez Emmaüs, objets de famille, petites folies et meubles achetés avec nos premiers salaires de grands !

Mais notre intérieur est loin d’être abouti et ne le sera probablement jamais. Certains s’en foutent (et qu’est-ce que j’aimerais faire pareil parfois !). Mais le truc c’est que j’ai récemment commencé à travailler depuis la maison et qu’il est important que je m’y sente bien.

Ok, mais pourquoi elle nous raconte tout ça l’autre ?

Parce que l’exemple le plus parlant est celui de la chambre d’Alice. Nous avions acheté la base pendant ma grossesse : un lit MoKee, une commode chez les Gentlemen Designers, un petit meuble assorti, déniché par mon compagnon sur Le Bon Coin (un vrai coup de bol), ainsi qu’un petit fauteuil couleur mint. Pour ses premières semaines, j’avais également trouvé un berceau ancien en osier, toujours sur Le Bon Coin ainsi que quelques petites choses à accrocher aux murs.

Je me disais que je penserais à décorer sa chambre « plus sérieusement » lorsqu’elle sera née et que j’y verrais plus clair sur le style de chambre qui lui correspondrait. Aujourd’hui, je regrette un peu d’avoir insufflé un style trop vintage. Il faut donc rééquilibrer tout ça. En revanche, la déco de sa chambre ne doit pas seulement être jolie : elle doit avant tout être vivante, il faut que cette petite puisse se l’approprier et y évoluer ! Et ça commence par le matelas de sol.

Voici donc une petite sélection, il ne reste plus qu’à choisir !

Un édredon moelleux qui peut faire office de matelas de sol dans la jolie boutique Un Lundi Ordinaire
Matelas de sol à pompons chez AMPM
Rectangulaire ou rond, c’est chez Nobodinoz
Le chic du tissus anglais mêlé au minimalisme scandinave chez Camomile London
En gaze de coton chez Annabel Kern