En Alsace, on sait que le printemps commence véritablement lorsque les asperges recouvrent les étals du marché. On en trouve durant deux très petits mois et c’est également l’occasion de visiter les villages environnants où elle a même droit à sa propre petite fête !

Impossible d’aller au marché sans revenir avec une botte de ces longues tiges blanches. Rôties, en salade, en vinaigrette, en velouté : on la déguste sous toutes les formes possibles. C’est en ressortant un ancien livre de cuisine de Florent Ladeyn que j’ai découvert l’astuce que je vous livre aujourd’hui. En bonne adepte du « rien ne se perd, tout se transforme », ça ne pouvait que me plaire !

Ce lait d’asperges peut être utilisé comme base pour un appareil à quiche ou pour un velouté. Mais vous pourrez également le faire chauffer puis y plonger votre mixeur pour en faire une mousse à déposer sur des noix de St-Jacques snackées ou à cuisiner en sauce pour un autre poisson. Dans toutes les recettes où vous voudrez retrouver cette saveur toute particulière en fait !

[kindred-recipe id= »582″ title= »Lait d’asperges blanches d’Alsace »]