En ce moment, faute de temps pour aller au marché, je me fais livrer mes fruits et légumes. Le tout en voiture électrique s’il vous plaît. Et bientôt en barque (véridique), l’avantage de vivre au bord de l’eau, en ville ! Pour les strasbourgeois et les strasbourgeoises, je fais appel à l’îlot de la Meinau.

Tout ça pour dire que cette semaine, il y avait des groseilles rouges dans mon panier. C’est rare, mais je ne suis pas fan de ce fruit, tel quel du moins. Trop acide, j’ai donc décidé d’en faire un chutney. Je l’imaginais déjà en accompagnement d’un poisson ou même d’un fromage.

food-lifestyle-blog-strasbourg-recette-facile-chutney-groseilles-rouges-Aeden-place

Cette fois-ci, ce sera en accompagnement d’un filet de sébaste. C’est un poisson que j’ai peu l’habitude d’acheter et pourtant, il change du sempiternel cabillaud. J’avais plutôt l’habitude d’en manger au restaurant. Dernièrement, c’était à l’Aeden Place un samedi midi, grillé et accompagné d’une simple, mais délicieuse salade de pommes-de-terre.

La réalisation de cette recette nécessite un peu d’organisation, dans la mesure où je vous recommande de préparer le chutney de groseilles rouges la veille. Mais ça ne représente en réalité que très peu de travail, juste une histoire de bon timing. Et puis vous obtiendrez une bonne quantité de chutney que vous pourrez conserver au frais pendant quelques jours dans un bocal en verre hermétiquement fermé. Tout ça en vaut largement la peine 🙂

food-lifestyle-blog-strasbourg-recette-facile-chutney-groseilles-rouges-Aeden-place

[kindred-recipe id= »853″ title= »Filet de sébaste et chutney de groseilles rouges »]