Si comme moi, vous êtes difficile / vous trouvez que les bibelots à durée limitée et vendus en masse sont trop chers pour ce qu’ils sont / vous n’avez pas envie de vous retrouver avec la même déco que les voisins ou que vous avez tout simplement envie de mettre la main à la pâte cette année, cet article est fait pour vous !

Je ne sais pas quel est le délai acceptable pour achever de décorer son sapin de Noël (bon sujet pour les chaînes d’infos en boucle tiens), mais ici, on l’aura fini durant la première quinzaine du mois de décembre et c’est plutôt un exploit. Cette année, nous avions envie d’un grand sapin pour le premier Noël d’Alice où elle pourrait véritablement prendre part à la fête. L’année dernière, elle n’avait que 6 semaines et rien n’était plus important que de rester dans nos bras !

Une décoration faite-maison, à l’aide d’emporte-pièces et de rouleau à pâtisserie qui rappelle que c’est aussi la période où l’on accompagne chacun de nos thés ou cafés de plusieurs (soyons francs) biscuits de Noël. Rien que du simple qui fonctionne à coup sûr.

Avec quel matériau ? De la pâte à modeler séchant à l’air, tout simplement.

Pour les strasbourgeois(es), vous en trouverez chez Graphigro (4€50 le kilo – marque Giotto).

Comment faire ? Rien de bien compliqué, si vous avez des enfants en bas âge, je pense que c’est même une excellente activité à faire en famille.

Il s’agit simplement de détacher quelques morceaux du bloc de pâte à modeler, de les étaler comme n’importe quelle pâte à gâteau (on y revient toujours 😉 ) et de confectionner vos suspensions à l’aide d’emporte-pièces. Pour ma part, j’ai fait quelques étoiles, des boutons, des sapins et quelques bonhommes rappelant les fameux pain d’épices.

diy-sapin-de-noel-facile-blog-strasbourg-woodmoodfood

Prévoyez de quoi faire passer un fil pour les suspendre ensuite aux branches : pour cela, vous pouvez utiliser une paille.

N’ayez pas peur, la pâte est grise au moment de la confection, mais après une nuit à sécher à l’air libre, vos suspensions seront bien blanches. Libre à vous ensuite de les peindre !

Le lendemain, vous pourrez passer le fil pour suspendre tout ça aux branches de votre sapin.

Ce n’est pas grand chose, mais je suis bien fière de voir notre sapin décoré à l’aide de petites choses faites à la main et avec si peu de matériel !

 

Matériel nécessaire :
° de la pâte à modeler séchant à l’air
° du fil doré pour suspendre vos créations (j’ai utilisé une pelote entamée de fil doré DMC)
° des emporte-pièces
° 1 rouleau à pâtisserie
° 1 paille