Depuis le mois de novembre, je vous propose ici une série de recettes à accorder avec différents champagnes issus de la production des Fa’Bulleuses. C’est une association de vigneronnes champenoises qui propose de faire découvrir sa production via une box mensuelle. Ce que je fais dans l’histoire ? Je crée propose des recettes qui s’accordent avec ! En collaboration avec Marie-Camille, qui a décidé de faire de sa passion du vin sa vie (mais pas que 😉 ) et qui s’occupe donc à trouver la bonne description !

Apprendre à déguster avec des mots simples, des choses justes, sans fioritures, partir à la rencontre de ces personnes qui ont décidé de reprendre les choses en main, de mettre le respect de la nature au centre et de montrer que non, le champagne n’est pas réservé aux canapés de salons guindés, qu’il mérite beaucoup mieux qu’une coupette ringarde et qu’il peut se boire à un autre moment qu’à l’apéritif ou au dessert !

champagne-Beaugrand-Fabulleuses-de-Champagne-woodmoodfood-marie-camille-bousson-marina-rodrigues-17

L’occasion pour nous aussi d’allier plaisir, mais aussi rencontres, puisque chaque recette est shootée dans un endroit différent. Pour la recette du jour, c’est à l’atelier Pennart que nous avons posé nos affaires. Vu le nom de mon site, vous pouvez imaginer ma joie à l’idée d’entrer dans un atelier de menuiserie – ébénisterie et de partager ensuite ce repas sur un magnifique établi !

Parce que non, il ne s’agit pas que de faire de jolies photos, il est aussi question de partage, de rencontres et de longues discussions.

Pour cette recette, j’ai voulu quelque chose de simple à préparer, qui puisse faire office d’entrée, de plat ou de finger food pour l’apéro, c’est vous qui choisissez.

champagne-Beaugrand-Fabulleuses-de-Champagne-woodmoodfood-marie-camille-bousson-marina-rodrigues-20

 


Asperges vertes rôties / crumble à l’ail des ours / magret de canard séché


Pour 4 personnes

1 botte d’asperges vertes
1 bottes d’asperges blanches
90gr de magret de canard séché
4 belles feuilles d’ail des ours
90gr de farine
90gr de beurre
50gr de parmesan

Réalisation

1) Peler les asperges et couper les pieds. Les faire rôtir à la poêle avec un peu d’huile d’olive durant une dizaine de minutes.

2) Pendant ce temps, préparer le crumble : mélanger la farine et le beurre. Effriter entre les doigts jusqu’à obtenir une consistance sableuse.

3 ) Ajouter l’ail des ours ciselé et du poivre.

4) Ajouter le parmesan au copeau

5) Servir les assiettes : disposer les asperges, couvrir de tranches de magret de canard séché, ajouter le crumble par-dessus.

Se mange tiède.

Et ce champagne alors ?

Un nez très prononcé, avec des notes de granny smith jusqu’à de la brioche, une jolie couleur bien nette qui ressemble à celle d’un chablis. Les bulles sont fines et agréables.

En bouche : de l’agrume et un goût beurré.

Il sort de ce qu’on a l’habitude de boire !

Conseil de dégustation : après ouverture, attendre un peu avant de le boire pour que ce qu’on a au nez se développe encore en peu et puisse exploser en bouche.