J’ai une très forte attirance pour tous les aliments fumés : pimentòn de la Vera (une sorte de piment séché), Lapsang (un thé fumé), munster fumé de chez Lohro, mon fromager préféré à Strasbourg, poivre fumé, sel fumé.

Bref, si c’est fumé, vous l’aurez compris, il y a de fortes chances que ça me plaise.

Au détour de mes voyages en quête d’inspiration sur mon canapé (sur Pinterest quoi), j’ai repéré de jolis oeufs parfaitement marbrés, marinés dans la sauce soja. Je me suis dis qu’un mélange de sauce soja + une longue infusion de thé fumé, ça devait être super bon. C’est donc ce que j’ai fait. Et ce n’est absolument pas difficile à préparer.

Pour ce qui est de l’utilisation dans un plat, je les vois bien dans une salade aux saveurs asiatiques, dans un bouillon ou sur un lit de riz vinaigré avec toutes sortes de légumes crus et cuits.

Quant aux oeufs, il vaut mieux les choisir bio ou de plein air (numéro 0 ou 1, le reste : on oublie définitivement) et extra-frais, ils s’écaleront plus facilement de cette manière.

oeufs-fumés-soja-thé-blog-culinaire-stylisme-photographie-woodmoodfood-2


Oeufs / Thé fumé / sauce soja


Pour 4 oeufs :

4 oeufs (!)
1 tasse de thé fumé infusé
2 cuillères à soupe de sauce soja

Réalisation

1. Faites cuire les œufs pendant dix minutes, de manière à obtenir des œufs durs.

2. Pendant ce temps, préparez le thé, faites-le infuser pendant 10 minutes pour qu’il soit bien concentré.

3. Ajoutez ensuite la sauce soja. Une fois que les œufs sont cuits, faites-les rouler sous la paume de la main sur votre plan de travail, de manière à casser la coquille légèrement.

4. Plongez-les (avec la coquille légèrement brisée) dans la préparation thé + sauce soja et faites mariner toute la nuit.

5. Le lendemain, écalez les œufs, vous obtenez une jolie marbrure et un œuf parfumé à utiliser dans vos recettes !