Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sans aucun doute remarqué que je suis actuellement en Corse pour des vacances en famille. Les premières à la mer et juste tous les trois. Nous n’avions pas pu partir l’année dernière pour des raisons professionnelles, donc cette année, on se fait plaisir !

J’inaugure les articles dédiés à la Corse (oui, il va y en avoir quelques uns !) avec cette recette, réalisée le premier soir après avoir fait le plein de produits locaux et après un détour par la poissonnerie.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ici, le concept locavore n’est absolument pas nouveau : c’est ancré depuis des décennies. La Corse, par sa situation géographique, a très tôt (on pourrait même parler en siècles) eu à coeur de produire pour sa population.

Entre mer et montagne, il y a de quoi ravir tous les curieux et gastronomes : viande, produits de la mer, fromages, vergers, potagers. Et beauté de la nature : une promenade dans le maquis vous poussera à découvrir toutes les herbes et fleurs utilisés dans la cuisine ou la cosmétique : a népita, immortelle, myrte, romarin.

Pour cette première recette en direct de Balagne, je vous propose de découvrir les herbes du maquis !

Il s’agit d’un mélange de thym, romarin, myrte, sariette, marjolaine et basilic et ont même été mises à l’honneur par des Chefs lors du festival Art`è Gustu 2016 à Aléria (note à moi-même : l’année prochaine, j’y vais !).

Un poisson frais, une courgette grise, des tomates et une marinade à l’huile d’olive agrémentée de ces herbes et le tour était joué.

Bon appétit !

[kindred-recipe id= »1648″ title= »Longe de thon aux herbes du maquis & légumes grillés »]